Le vendredi 16 et le samedi 17 juillet 2021 se sont tenues dans la commune de ZOGORE, la troisième édition des journées de l’unité.

Durant deux jours, les filles et fils de la Commune de Zogoré se sont rassemblés pour valoriser l’excellence à l’école, récompenser les plus sportifs de la commune.

La première journée du vendredi 16 juillet 2021 a été marquée par une course cycliste féminine le matin.

Dix-neuf (19) femmes étaient au départ de la course qui a été remportée par Azèta Tinto. Elle repart chez elle avec un sac de riz, un vélo et une somme de cinq mille (5 000) francs.

En plus de la championne, les quatres autres à l’arrivée ont reçu des prix en
nature et en espèce.

Après le cyclisme, les athlètes se sont alignés pour une course de demi-fond de 1,5 km sur la piste Zogoré – Gomboro. Le champion de cette édition est Amidou Savadogo, qui a eu raison de ses 10 concurrents. Il est récompensé par une somme de cinq mille (5 000) francs et un sac de riz.

Dans la soirée du vendredi, la population était au terrain communal pour le match de classement de la coupe de l’unité. Elle opposait l’équipe de Viré Songdin à l’équipe Zogore B. Au coup de sifflet final, l’équipe de viré Songdin est victorieuse au score de 1 but à zéro.

 

La journée du samedi 17 juillet 2021 a commencé avec la cérémonie de l’excellence. Après les mots de bienvenue des hôtes, à savoir le chef coutumier de Zogore et le maire, M.
Bourahima OUEDRAOGO a pris la parole au nom des parrains pour féliciter les élèves pour les résultats obtenus. Il a en outre, tenu à rendre hommage aux enseignants, qui malgré les conditions sécuritaires difficiles ont mouillé le maillot pour avoir de bons résultats.

Il a enfin invité l’ensemble des ressortissants à continuer à apporter leurs soutiens à l’activité, et au
delà à développer d’autres activités structurelles pour le développement de la commune.

Le représentant des patrons, en la personne de Monsieur Boukary de N. OUEDRAOGO a pris la parole en dernier pour adresser les félicitations du Ministre en charge de l’agriculture
aux organisateurs de l’activité. Il a par la suite magnifié le travail des enseignants qui chaque jour éduquent le Burkina Faso de demain. Il les a invité a toujours peser la lourde
responsabilité qui est la leurs, afin de former les bâtisseurs de demain.

À la suite des allocution des personnalités, l’étape suivante de la cérémonie était la remise des prix.

Pour le primaire, les prix étaient composés de kits scolaires pour les premiers de chaque classe (du CP1 au CM1) de chaque école. Les trois (03) premières au CEPE quant à elles
ont reçu chacune un kit scolaire, un vélo et un sac de riz. Il s’agissait de Ladifatou SAVADOGO avec 131, 00 points, Haoua Belem avec 129.00 de points et de Nafissatou SANA avec 128,50 de points.

 

Les trois (03) enseignants ayant les plus forts taux de succès au CEPE ont aussi été primés. Il s’agit de Mariam NIKIEMA qui a reçu soixante mille (75 000) franc et un sac de riz pour avoir fait taux de succès de 96,67, de Marietou GANAME qui a reçu cinquante mille (50 000)franc et un sac de riz pour avoir fait Taux de succès de 88,24 et de Boureima Belem qui a reçu vingt-cinq mille (25 000) franc et un sac de riz pour avoir fait Taux de succès de 86,00.

Au post-primaire et au secondaire, les lauréats étaient les premiers de chaque classe de chaque école (CEG de Ninga, CEG de Zogore, CEG de Nango et le Lycée Départemental
de Zogore). Les deux (02) premiers au BEPC et les deux (02) premiers au BAC ont aussi reçu un vélo et un sac de riz chacun.

Au BEPC il s’agissait de Ouédraogo Abdoul-Aziz 12,22 moyennes
et de Ouédraogo Rakieita 12,17 de moyennes

Les nouveaux bacheliers étaient SANKARA Philippe 13,15 de moyennes et MANDE Zakaria 12,77 de moyennes

 

L’après-midi du samedi a été marqué par la finale de la coupe de l’unité, qui opposait l’équipe de BOH à Zogore A.
Le match s’est soldé par le score de 1 – 0 en faveur de Zogoré A, ce qui fait de Zogoré A la championne du football dans la commune de Zogore.

Elles sont également placées sous le parrainage de Pr Alidou Tinto, directeur de recherche en sciences de la santé et co-parrainées par Bourahima Ouédraogo, directeur général des études et des statistiques sectorielles du ministère de l’eau et de l’assainissement.